L’art-thérapie, une aire créative

L’art-thérapie offre un espace propice à l’expression singulière d’un sujet, elle ouvre les possibilités créatives qui soutiennent le dépassement des difficultés.

L'art-thérapie telle que je la propose, se définit en trois champs distincts :

Préventive, elle prévient l'évolution de troubles.

Dynamique, elle prend en compte la souffrance psychique et répond à une demande concrète.

Curative, elle s'inscrit dans un travail thérapeutique sur le long terme, soutient par l'accompagnement une personne demandeuse de soin vers une transformation globale.

Une art-thérapie propose une respiration, la préservation, voire l’élargissement d’une aire créative en soi.

Déontologie

Ma pratique est éclairée par les concepts issus de la psychologie clinique et de la psychanalyse. Je me réfère au code de déontologie de la Ligue Professionnelle d’ Art-Thérapie.

Pour qui ?

Une intervention en art-thérapie permet d'aborder des situations variées :

Difficultés en communication, verbalisation, difficultés relationnelles.

Difficultés émotionnelles ( anxiété, stress, déprime…)

Bouleversement personnel, familial, professionnel.

Troubles des apprentissages.

Difficultés liées aux étapes de la vie (adolescence, vieillesse…)

En complément des soins médicaux, souffrance physique et psychique.

Conduites addictives.

Situations traumatiques.

L'art-thérapie concerne également toute personne souhaitant effectuer une démarche d'introspection personnelle.

L’art-thérapie s’adresse à toute personne, quels que soient son âge, sa difficulté, sa condition physique ou psychologique.

Elle ne peut se subsister à un traitement médical, elle est complémentaire aux autres soins et accompagnements.